Chômage

De manière générale, une personne au chômage est une personne en âge de travailler, capable de travailler, disponible pour travailler au taux de salaire courant et qui est sans emploi malgré ses recherches. Il existe toutefois de nombreuses variantes à la définition du chômage.

Formes de chômage

On distingue différentes formes de chômage :

  • Le chômage naturel correspond à la tendance du chômage sur le long terme. C'est le chômage qui affecte une économie en période normale, c'est à dire lorsque l'économie n'est pas affectée par un choc.
  • Le chômage conjoncturel, ou chômage cyclique, résulte d'un ralentissement de l'activité économique sur le court terme dû à une crise économique par exemple.
  • Le chômage structurel est lié aux rigidités du salaire à la baisse. Un niveau général de salaire trop élevé dans une économie est source de chômage car les entreprises ne sont pas incitées à embaucher si le coût de la main d'oeuvre est trop élevé. Cette difficulté de baisser les salaires est due à trois explications. D'abord, les salaires sont rigides car il existe un salaire minimum garanti par la loi (SMIC). Ensuite, du côté de l'offre de travail, il existe des syndicats qui vont défendre les intérêts des travailleurs et donc s'opposer à une éventuelle baisse des salaires. Enfin, la troisième explication de cette difficulté de baisser les salaires vient de la demande de travail, c'est à dire des employeurs. Ces derniers vont mettre en place un salaire d'efficience qui est un salaire volontairement trop élevé dans le but d'obtenir une meilleure productivité de la part des employés.
  • Le chômage frictionnel est une forme de chômage due à la divergence entre l'offre de travail et la demande de travail. Par exemple, la différence entre les compétences des chômeurs à la recherche d'un emploi et les compétences recherchées par les entreprises. Cette forme de chômage est due à un manque d'information sur la marché du travail.

Mesure du chômage

En France, il existe deux méthodes pour mesurer le chômage :

  • Une première méthode consiste simplement à faire le décompte des demandeurs d'emploi auprès de Pôle Emploi. C'est la méthode utilisée par le Ministère du travail pour publier ses statistiques mensuelles.
  • La seconde méthode consiste à mener une enquête Emploi au sein de la population active. Cette enquête est réalisée de manière trimestrielle par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). Elle se fonde sur la définition du chômage donnée par le Bureau internationale du travail (BIT). Selon cette définition, est chômeur un individu qui est sans emploi, en âge de travailler, disponible pour travailler dans les deux prochaines semaines et à la recherche d'un emploi depuis au moins quatre semaines ou qui en a trouvé un qui commence dans moins de trois mois. Cette définition précise du chômage permet une comparaison du taux de chômage entre les différents pays qui l'utilisent pour déterminer le nombre de chômeurs au sein de leur population.

Dernière modification de cette page le 26 février 2016.Modifier