Avantage comparatif

Une entreprise ou un pays détient un avantage comparatif lorsqu'il est capable de produire un bien ou un service à un coût d'opportunité (ou coût de renoncement) inférieur à celui de ses concurrents. Le coût d'opportunité mesure la quantité d'un bien à laquelle on est prêt à renoncer pour pouvoir produire davantage d'un autre bien. Dans un contexte de libre-échange, chaque pays a intérêt à se spécialiser dans la production de bien pour lequel il a un avantage comparatif. Ce principe a été démontré par l’économiste britannique David Ricardo dans les Principes de l’économie politique et de l’impôt (1817).

L'avantage comparatif se distingue de l'avantage absolu. L'avantage absolu fait référence à la capacité de produire davantage de biens ou de services que ses concurrents. L'avantage comparatif se réfère à la capacité de produire des biens ou des services à un coût d'opportunité inférieur que ses concurrents, pas nécessairement en plus grande quantité.

Pages connexes

Dernière modification de cette page le 04 février 2020.Modifier