Régime parlementaire

Un régime parlementaire est un régime fondé sur un équilibre des pouvoirs, où le gouvernement et le Parlement disposent de moyens d'action réciproques, ce qui les incite à collaborer entre eux pour un bon fonctionnement des institutions. Ainsi, le gouvernement est politiquement responsable devant le Parlement et, en contrepartie, le gouvernement peut exiger la dissolution du Parlement avant l'expiration légale de son mandat, entraînant de nouvelles élections législatives. On parle d'une séparation souple des pouvoirs.

À l'inverse, un régime présidentiel est marqué par une absence de collaboration entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif. On parle alors d'une séparation stricte des pouvoirs.

On distingue deux types de régime parlementaire :

  • Un régime parlementaire moniste est un régime dans lequel le gouvernement est responsable politiquement uniquement devant le Parlement.
  • Un régime parlementaire est dualiste lorsque le gouvernement est à la fois responsable politiquement devant le Parlement et devant le chef de l'Etat, on parle alors d'une double responsabilité du gouvernement.

Un régime parlementaire rationalisé est un régime parlementaire dans lequel on cherche à pallier à l'instabilité gouvernementale récurrente en réglementant d'avantage la procédure de mise en jeu de la responsabilité gouvernementale. Cette rationalisation du régime se caractérise notamment par la mise en place de délai de réflexion et par d'autres techniques électorales ajoutées à la Constitution pour renforcer le gouvernement face au Parlement.

Pages connexes

Dernière modification de cette page le 25 février 2016.Modifier