État unitaire

Un État unitaire est une forme d'État où il y a un seul pouvoir politique qui s'exerce sur l'ensemble du territoire étatique. L'État unitaire se distingue de l'État fédéral qui est composé d'entités fédérées autonomes dotées de leur propre gouvernement formant une collectivité d'État sur la base d'une Constitution fédérale.

Les caractéristiques de l'État unitaire

En principe, dans un État unitaire, il y a un seul centre de décision politique, un seul appareil d'État et un seul système juridique pleinement compétents sur l'ensemble du territoire national.
Cependant, ce type d'organisation centralisée peut poser des problèmes dans un État aussi vaste que la France, c'est pourquoi un État unitaire peut être :

  • Déconcentré : Il existe des représentants de l'État qui dépendent du pouvoir central et qui sont implantés sur différentes partie du territoire nationale (exemple : préfets).
  • Décentralisé : L'État confère des compétences administratives réduites à des collectivités humaines, aussi appelées collectivités territoriales, qui correspondent à des subdivisions du territoire nationale (exemples : communes, départements, régions).

La déconcentration et la décentralisation sont nécessaires au bon fonctionnement d'un État unitaire. La France est un exemple d'État unitaire à la fois déconcentré et décentralisé. Un État unitaire qui accorde plus d'autonomie à des autorités régionales décentralisées en leurs conférant certaines compétences normatives et politiques peut aussi être qualifié d'État unitaire régionalisé, voir même d'État régional à mi chemin entre l'État unitaire et l'État fédéral. C'est le cas de l'Espagne et de l'Italie par exemples.

Pages connexes

Dernière modification de cette page le 21 février 2016.Modifier